Interview d’Alix, stagiaire en master 2 d’informatique récemment recruté au sein de nos équipes

interview stagiaire informatique YMAG - recrutement - solution logicielle de gestion de centre de formation

Nous avons le plaisir de vous présenter le parcours d’Alix à travers cette interview « à cœur ouvert ». Alix a rejoint YMAG en mars 2015 à l’occasion d’un stage de fin d’étude de Master 2. Il a ensuite été recruté et a rejoint l’équipe de notre application métier de gestion de centre de formation, YPAREO.

Merci à lui d’avoir joué le jeu et bonne lecture.

 

1) Alix, pourrais-tu te présenter : cursus scolaire, pourquoi l’informatique ?

Bonjour, je m’appelle Alix, j’ai 23 ans et suis originaire du Jura. J’ai effectué la première partie de ma scolarité à Saint-Claude où j’y ai obtenu un baccalauréat S.

C’est un conseiller d’éducation qui a d’une certaine manière scellé mon avenir en me donnant l’idée de creuser dans la voie informatique, d’autant que les nouvelles technologies étaient un sujet pour lequel j’avais une forte appétence. L’informatique s’est ainsi imposée à moi comme le meilleur choix après mon Bac.

C’est donc fort logiquement que j’ai rejoint les rangs de la section DUT informatique de l’IUT de Dijon, puis ai enchaîné sur une licence à l’UFR Sciences et Techniques de l’Université de Bourgogne pour terminer mon cursus 100% dijonnais par un Master d'Informatique spécialisation Multimédia.

 

2) Qu’est-ce qui t’a motivé à postuler à YMAG pour ton stage de Master ?

C’est en prospectant sur la toile que je suis tombé sur une annonce intéressante d’un éditeur de logiciel dijonnais, publiée sur le site web de Bourgogne Numérique (ex Agence NTIC). L’annonce m’a renvoyé vers le site de l’ESN qui recherchait justement des stagiaires de niveau bac +3 à +5. Une aubaine !

J’ai donc décidé, après avoir parcouru leur site corporate avec attention, de postuler en ligne directement via leur rubrique recrutement. En effet, les valeurs de groupe, à taille humaine, véhiculées par l’entreprise située dans la zone d’activités du Parc Valmy, avaient en particulier retenu mon attention.

J’ai rapidement été contacté par le responsable ressources humaines de l’entreprise qui m‘a convoqué pour un entretien et une série de tests d’évaluation.

 

3) Plusieurs opportunités s’offraient à toi, alors pourquoi avoir retenu YMAG ?

En effet, afin de mettre toutes les chances de mon côté et de trouver un stage de qualité, j’ai candidaté auprès de nombreuses entreprises, dont la plupart sont d’ailleurs restées silencieuses... Quelques-unes m’ont convoqué sans pour autant que cela n’aboutisse, et trois d’entre elles ont retenu ma candidature suite à des entretiens et aux entretiens tests.

Mon choix s’est immédiatement orienté vers YMAG pour deux raisons. D’une part, la mission qui m’était proposée était particulièrement intéressante et en phase avec mes 6 mois de stage, et, d’autre part, Éric (le DRH), m’avait clairement annoncé qu’un job se profilait à la clé à condition que le stage se déroule dans de bonnes conditions et que la qualité de mon travail soit reconnue.

« J’ai donc foncé sans hésiter ».

 

4) Comment ton intégration s’est-elle passée ?

Mon premier jour de stage m’a permis de prendre « la température de l’entreprise ». On a commencé par une visite des locaux et des services avec mon tuteur Joachim, chef de projet au sein de la structure. L’occasion d’être présenté à la soixantaine de collaborateurs d’YMAG. Puis, j’ai découvert mon poste de travail et mes collègues de bureau qui m’ont immédiatement mis à l’aise...

« Dans le grand bain dès le premier jour »

La deuxième journée m’a permis d’appréhender l’activité YMAG de manière plus précise, les clients, l’environnement, la suite logicielle… Afin d’être rapidement opérationnel, une formation technique sur les technologies de développement utilisées m’a été dispensée dans la foulée.

Pour finir, une roadmap précise de ma mission était établie, ce qui m’a permis d’être rapidement opérationnel et de me rendre compte des enjeux et de l’importance de ma présence dans l’entreprise.

Les bases étaient posées, il était temps de passer à l’action !

 

5) Quelles missions t’ont été confiées ?

Ma mission principale a consisté à mettre en place un connecteur entre un scanner standard et la gestion électronique documentaire (GED) de l’ERP développé par l’entreprise. Concrètement, ce connecteur s'est révélé être un système de QR-Code à insérer sur les différents documents produits par l’ERP YPAREO. En retour, le système peut ainsi affecter de manière automatique les documents aux bonnes personnes et les classer automatiquement !

De plus, j’ai eu la chance de participer, au côté de mon tuteur, à la conception comme à la réalisation du projet, ce qui m’a apporté une maîtrise globale du projet.

Un élément fort que j’ai également mis en avant lors de ma soutenance de mémoire à laquelle mon tuteur a aussi contribué à travers sa relecture, ses remarques et sa présence.

 

6) Pourquoi avoir poursuivi l’aventure avec YMAG après ton stage ?

Master 2 en poche, et, mon stage se terminant, un poste de développeur en CDD (1 an) m’a été proposé comme cela avait été évoqué lors de l’entretien initial. Cette nouvelle mission et ses contours me convenant, j’ai répondu favorablement à la proposition d’emploi d’autant plus que j’avais maintenant acquis une bonne connaissance de l’environnement logiciel et que l’ambiance au quotidien entre collègues et dans les bureaux était excellente.

 

7) Quelles sont tes nouvelles missions maintenant que tu as rejoint l’équipe ?

Aujourd’hui, pleinement intégré à l’équipe YPAREO, le spectre de mes missions est assez varié. Exit la routine !

Mon quotidien oscille entre maintenance évolutive qui se traduit par du développement de demandes d’évolution émanant des clients, mais aussi des développements spécifiques pour répondre aux besoins particuliers d’un centre de formation. Et, maintenance technique, avec de l’optimisation de code source ou encore du débogage lors de phases de tests.

Enfin, il m’arrive aussi de sortir de mes « carcans » de développeur pour travailler sur de la R&D.

 

8) Quelles sont tes perspectives d’avenir et ton potentiel d’évolution ?

A court terme, j’espère être reconduit en CDI et continuer à collaborer au sein de l’équipe dédiée aux développements de l’applicatif métier.

Je ne me projette pas encore sur le long terme en ce qui concerne mon évolution au sein de la structure. Mon but est de continuer à être rigoureux, à progresser, à produire des travaux de qualité afin de satisfaire le client et à montrer ce que je suis capable de faire.

" Pour le reste, advienne que pourra pourrait-on dire ! "